Moulins et Meuniers de Collioure

Moulins et Meunier de Collioure

Collioure et ses moulins, mais aussi ses meuniers. Le moulin de la Cortina, ne fut pas le seul moulin de Collioure. Une histoire riche et complexe

En 1337, construction du Moulin de la « Cortina ». Jacques Armengald en est le meunier.

Le 5 juin 1383, Pierre Guillaume, marin à Collioure, vend à Guillaume Dupont, marin à Collioure, une pièce de vigne avec le moulin qui s’y trouve, située à Collioure sur le lieu-dit « Cortina ».

Entre1420 et 1440, on recensait à Collioure deux meuniers.

En 1758, il existe un moulin À farine sur la commune de Collioure, il appartient à Guillaume Siné d’Argelès.

En 1828, le moulin à vent de la « Cortina » appartient à Étienne Estama.

De 1828 À 1833, Siméon Py en est le propriétaire.

En 1842, Jacques Cortade fait construire un moulin à huile sur la parcelle A693. Il sera détruit en 1863.

En 1859, Paul Cortade construit un moulin à huile sur la parcelle A719. Il sera détruit en 1863.

En 1867, Raymond Cortade construit un moulin à huile sur la parcelle A678. Il en sera propriétaire jusqu’en 1882.

En 1882, sur la parcelle A683, nous trouvons un moulin à huile appartenant à Guillaume Dasque, militaire à la retraite.

En 1890, ce moulin passe aux mains des familles PY Vincent, Bonaventure et Poly, qui se partagent la propriété en indivis.

Entre 1890 et 1903, c’est la veuve de Joseph Clara et ses héritiers qui sont propriétaires du moulin avant de la Cortina, parcelle C766.

 

Le Moulin et les amis

Sed felis porta. efficitur. Aenean eleifend